Dépigeonnage

Dépigeonnage Les pigeons de ville sont pour la plupart des pigeons bisets, les autres espèces étant le Pigeon ramier (9 %) et le Pigeon colombin (1 %). On trouve aussi de plus en plus la Tourterelle turque, plutôt dans les parcs, et en milieu semi-urbain ou péri-urbain, cette dernière n'est pas classée comme nuisible. Les pigeons bisets nichent dans des cavités de bâtiments. Leurs populations sont issues principalement sinon exclusivement d'animaux d'élevage ayant échappé au contrôle de l'homme. Ceci est mis en évidence par leurs phénotypes variés qui reflètent fréquemment des caractères sélectionnés chez certaines races domestiques (coloris blanc, roux, pigeon cravaté…). Certains sujets montrent cependant un phénotype tout à fait sauvage. Les autres espèces sont issues de populations sauvages qui ont colonisé le milieu urbain. Le pigeon ramier est de plus grande taille et niche dans les arbres des parcs et jardins.

Nuisances

Nuisances Le pigeon de ville est responsable de :
- nuisances sonores sur les toits des habitations ;
- accumulation de fientes (odeurs) et de particules allergènes
- transport et transmission de maladies (bactéries, parasites, virus...)
- dégradation des bâtiments par l'acidité des fientes et la salissure.
- les nids attirent les rats et les insectes (puces)





Protections

- Pose de pics évitant aux pigeons de pouvoir se poser.
- Mise en place d’un filet pour empêcher le pigeon de pénétrer.
- L’installation de fils tendus sur les rebords de fénètres et balcons...
Avant de protéger les accès il faut procéder au nettoyage et à la désinfection des zones souillées

Hébergé par PlanetHoster "Sud Hygiène", tous droits réservés Géré par AL01